1. Accueil
  2. /
  3. Toutes les catégories du site
  4. /
  5. Formation
  6. /
  7. La pâtisserie
  8. /
  9. Hygiène et règlementation
  10. /
  11. Les incontournables
  12. /
  13. Le nettoyage et désinfection des sols
Navigation :
Les incontournables
Le nettoyage et désinfection des sols
Je connais

Le lavage des sols et autres surfaces

 

Les sols

 

Le balayage à sec

 

Le balai traditionnel n’est pas hygiénique. Cela s’explique par le fait que les poussières mises en suspension dans l’air se redéposent ensuite sur les aliments ou retombent sur les surfaces et matériels. Notons que cet inconvénient existe également avec les aspirateurs qui rejettent de l’air pollué et entraînent un important déplacement de poussières.

Mais alors quelles solutions adopter ? Compte tenu de ces données, le matériel de nettoyage pourrait comporter :

- des raclettes, des brosses ;

- des serpillières ou autres textiles (gaze spécialement mise au point par les fabricants) ;

 - des fauberts (balais à franges utilisés humides) ;

- des seaux en plastique : l’un renfermant de l’eau additionnée de détergent, l’autre contenant de l’eau de rinçage (renouvelée si nécessaire).

Après son utilisation, il est indispensable de bien rincer ce matériel et de le mettre à sécher afin d’éviter le développement de mauvaises odeurs et pour prolonger en outre la durée de vie du matériel.  

 

Le lavage et la désinfection de sols

 

Pour des questions sanitaires, les sols des cuisines doivent être impeccablement lavés c’est-à-dire débarrasser des saletés (nettoyage) et des micro-organismes pathogènes (désinfection).

 

Les produits

Le nettoyage des sols nécessite un produit à fort pouvoir dégraissant. La désinfection obligatoire est réalisée après le lavage ou lors du lavage avec un détergent désinfectant approprié.

Le produit utilisé combine un détergent et un désinfectant : le premier (le détergent) va dissoudre les souillures visibles et dégraisser, le second (le désinfectant) va éliminer les souillures invisibles, notamment les bactéries pathogènes.

La méthode idéale en cuisine est le surpresseur ou spray capable d’envoyer sous pression de l’eau additionnée ou non d’agents de nettoyage, puis on racle les traces d’eau qui restent.

 

Les étapes de nettoyage des sols en cuisine

- Répandre de l’eau enrichie de détergent-désinfectant sur le sol avec le jet à pression.

- Laisser agir le temps indiqué sur le bidon du produit pour éliminer les micro-organismes.

- Frotter le sol pour décoller toutes les salissures.

- Rincer à l’eau claire avec la centrale de désinfection pour éliminer le produit.

- Évacuer l’eau vers la bouche d’égout en commençant par l’endroit le plus éloigné.

- Laisser sécher.

L’efficacité et la rapidité des opérations de nettoyage sont considérablement augmentées si la pente des sols est prévue de façon à diriger les eux résiduelles ou de lavage vers un orifice d’évacuation muni d’une grille et d’un syphon garni d’eau avec raccordement à l’égout public.

 

L’entretien des chambres froides

 

Les souillures diverses (débris alimentaires) doivent être éliminées le plus rapidement possible, et au moins tous les jours. Le nettoyage intérieur doit être réalisé chaque semaine et comporter un brossage des surfaces (clayettes et crochets compris) avec un détergent ou mieux un détergent désinfectant fongicide, le rinçage à l’eau claire est suivi d’une aération (pour faciliter le séchage). Chaque mois, la désinfection complète est recommandée (grâce à un désinfectant autorisé pour le matériel entrant en contact avec les denrées alimentaires et sans odeur). Cette désinfection est très importante en cas de présence anormale de moisissures. Il est conseillé de faire vérifier le système de réfrigération par un spécialiste chaque année (avant les grandes chaleurs par exemple).

 

L’entretien des tables à découper en bois (destinées au tranchage des parties osseuses)

 

Le nettoyage des billots et des plans de travail en bois debout est difficile. Il faudra, à la fin de la journée, procéder au lavage et à la désinfection de la manière suivante : brossage avec de l’eau additionnée d’un détergent autorisé, rinçage avec de l’eau chaude, séchage (à l’aide de sel ou d’autres produits autorisés qui devront être éliminés à la brosse), désinfection avec un linge trempé dans une eau javellisée à dose normale, séchage à l’air.

DANS CE CHAPITRE

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

Accès libre
Accès libre

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

Accès libre
Accès libre

lecture en cours

Accès libre
Accès libre

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

lecture en cours

Gardons le contact

Inscrivez-vous à notre newsletter afin d’être informé-e des nouvelles mises en ligne, promotions et autres événements.

Se désinscrire de la newsletter BPI Campus